Jérusalem capitale d'Israël, une officialisation qui coûte cher

L'inauguration de l'ambassade des États-Unis à Jérusalem lundi 14 mai est un symbole à plusieurs titres.

Voir la vidéo
France 3

Même si c'est contesté par la communauté internationale, Jérusalem, d'où s'exprime en direct la journaliste de France 3 Stéphanie Desjars, est officiellement la capitale d'Israël depuis 1980. C'est une ancienne revendication entérinée lundi 14 mai par l'allié américain qui marque ainsi son soutien à la politique menée par le Premier ministre Benyamin Netanyahu. C'est une forme de prise de position dans le conflit israélo-palestinien.

Un transfert d'ambassade coûteux

Ce transfert de l'ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem intervient la veille de la Nakba, l'exode de 700 000 Palestiniens qui a suivi la création de l'État d'Israël. Cette nouvelle ambassade va nécessiter deux ans de travaux à hauteur d'un milliard de dollars. Donald Trump veut graver ce soutien dans l'histoire, conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le secrétaire d\'Etat au Trésor américain Steve Mnuchin et Ivanka Trump, fille et conseillère du président des Etats-Unis, posent devant la plaque de la nouvelle ambassade américaine à Jérusalem,le 14 mai 2018.
Le secrétaire d'Etat au Trésor américain Steve Mnuchin et Ivanka Trump, fille et conseillère du président des Etats-Unis, posent devant la plaque de la nouvelle ambassade américaine à Jérusalem,le 14 mai 2018. (MENAHEM KAHANA / AFP)