Israël : Trump mis en garde par les pays arabes

Le souhait de Donald Trump de vouloir déplacer l'ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem a provoqué une vive réaction des pays arabes.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

En duplex de Jérusalem, le correspondant de France 3 Franck Génauzeau explique qu'il faut s'attendre à une journée agitée à Jérusalem, Gaza et en Cisjordanie puisque les Palestiniens sont appelés à descendre dans la rue pour marquer leur opposition à ce projet de Donald Trump. Il ajoute qu'il va s'agir d'une journée de colère et de contestation qui pourrait s'étendre aux pays limitrophes. Les mouvements palestiniens ont appelé à des rassemblements devant les représentations diplomatiques américaines.

Les États-Unis alertent leurs ressortissants

À Jérusalem, les autorités israéliennes ont annoncé le renforcement de la sécurité et le consulat américain a demandé à ses ressortissants de rester éloignés des grands rassemblements, explique le reporter. Sur le plan diplomatique, Mahmoud Abbas continue d'essayer de faire pression sur Donald Trump et a appelé Emmanuel Macron, Vladimir Poutine ou encore le pape François.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président américain Donald Trump se recueille devant le mur des Lamentations, à Jérusalem, le 22 mai 2017.
Le président américain Donald Trump se recueille devant le mur des Lamentations, à Jérusalem, le 22 mai 2017. (MANDEL NGAN / AFP)