Cet article date de plus de deux ans.

Iran : les États-Unis ne prennent pas au sérieux l'UE

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Iran : les Etats-Unis ne prennent pas au sérieux l'UE
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Alors que les États-Unis veulent empêcher tout commerce avec l'Iran, l'UE a peut-être trouvé la parade en créant une bourse d'échanges qui permet de contourner les règles internationales de commerce. Donald Trump ne prend pas au sérieux l'UE.

Donald Trump a réagi mercredi 26 septembre à l'initiative européenne pour commercer avec l'Iran lors de sa rencontre avec le Premier ministre israélien à New York, d'où s'exprime en direct l'envoyée spéciale de France 3 Anne Bourse. Sa réaction, une fois n'est pas coutume, a été modérée, au moins dans les mots : "Je pense que les Européens se comporteront bien". Le président américain pense tout simplement que cette initiative n'ira pas jusqu'au bout.

Les États-Unis isolés

Les Américains espèrent que cette idée ne se concrétisera pas. Le chef de la Diplomatie américaine Mike Pompeo a dénoncé le projet, se disant profondément déçu. Quant à John Bolton, le conseiller à la sécurité nationale, il assure que les États-Unis n'ont pas l'intention de permettre à l'UE d'éviter les sanctions. Seule inquiétude : l'isolement grandissant des États-Unis face aux autres grandes puissances sur la question iranienne.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Donald Trump

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.