Immigration : mobilisation contre les décrets de Donald Trump

Les réactions sont vives aux États-Unis et dans le monde entier suite au dernier décret de Donald Trump. Ce texte suspend l'accueil des réfugiés et des ressortissants de sept pays musulmans.

France 2

Hier, samedi 28 janvier, des milliers de manifestants ont envahi les aéroports aux États-Unis après les décrets de Donald Trump sur l'immigration. "Pas de haine, pas de peur, les réfugiés sont les bienvenus ici", scandent les manifestants. De Washington à Los Angeles, de San Francisco à Chicago, partout les mêmes slogans de protestation.

Des centaines de manifestants à New York

Ici sur ce panneau : "Donald, ta femme est une immigrée". Au même moment, comme si de rien n'était, le président poursuit la signature d'autres décrets et fait quelques commentaires sur sa décision d'interdire l'entrée aux États-Unis des ressortissants de sept pays musulmans. "Ce n'est pas une interdiction contre les musulmans, on a bien préparé ce texte et ça marche très bien, on le voit dans les aéroports", a assuré Donald Trump. À New York, des centaines de manifestants protestent contre l'arrestation à leur arrivée de plusieurs citoyens irakiens ou syriens. En pleine nuit, une juge fédérale a décidé de suspendre les décrets.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestants se regroupent devant l\'aéroport John F. Kennedy, à New York, le 28 janvier 2017, contre le décret anti-immigration signé par Donald Trump la veille.
Des manifestants se regroupent devant l'aéroport John F. Kennedy, à New York, le 28 janvier 2017, contre le décret anti-immigration signé par Donald Trump la veille. (STEPHANIE KEITH / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)