Cet article date de plus d'un an.

Fusillade à El Paso : un acte contre "l'invasion hispanique du Texas"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Fusillade à El Paso : un acte contre "l'invasion hispanique du Texas"
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

El Paso (Texas, États-Unis) a été le théâtre d'une fusillade samedi 3 août. 20 personnes ont été tuées et les autorités soupçonnent un crime à caractère raciste.

Des tirs dans un centre commercial d'El Paso, au Texas (États-Unis). Dans les allées, la police recherche le tireur et évacue les clients très nombreux samedi 3 août. À l'extérieur, des corps jonchent le parking. "Il est juste rentré et a juste tiré sur tout le monde", raconte Adria Gonzales, témoin de la fusillade. Le tireur, Patrick Crusius, est âgé de 21 ans.

Un crime à caractère raciste pour le gouverneur

Vingt minutes avant la tuerie, ce suspect publie un texte sur un réseau social dans lequel il dénonce "l'invasion hispanique du Texas". Pour les enquêteurs, il serait donc un suprémaciste blanc. "Nous allons enquêter pour meurtres, mais aussi pour crime à caractère raciste, car il semble bien que ce soit cela", a indiqué Greg Abbott, gouverneur de l'État. Le jeune homme vivrait dans un quartier de la classe moyenne à Allen, à huit heures de route d'El Paso. Une maison passée au peigne fin par la police.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.