Etats-Unis : une migrante de 7 ans est morte après avoir été placée en détention par la police aux frontières

Elle n'avait "pas bu d'eau ni mangé pendant plusieurs jours", selon le "Washington Post".

La frontière entre le Mexique et les Etats-Unis, le 2 décembre 2018.
La frontière entre le Mexique et les Etats-Unis, le 2 décembre 2018. (ATILGAN OZDIL / ANADOLU AGENCY / AFP)

Terrible drame dans une prison américaine. Une migrante guatémaltèque de 7 ans est morte quelques heures après avoir été placée en détention par la police aux frontières dans l'Etat du Nouveau-Mexique, aux Etats-Unis, rapporte le Washington Post, jeudi 13 décembre. Elle n'avait "pas bu d'eau ni mangé pendant plusieurs jours", selon le quotidien.

La fillette, qui avait illégalement franchi la frontière en compagnie de son père et d'une douzaine d'autres personnes, est morte de "déshydratation et d'un état de choc", écrit le quotidien. Prise de convulsions huit heures après son incarcération, elle a été transportée par hélicoptère à l'hôpital, où elle s'est éteinte, raconte le Washington Post.

Donald Trump a fait de sa ligne dure envers l'immigration clandestine l'un des étendards de sa présidence. Le chef de l'Etat américain a promis d'ériger un mur à la frontière avec le Mexique, où il a récemment déployé des milliers de soldats pour anticiper l'arrivée de "caravanes" de migrants en provenance d'Amérique centrale.