États-Unis : "raciste", "escroc"... L'ex-avocat de Donald Trump calomnie le président

Michael Cohen a été l'ami personnel et l'avocat de Donald Trump avant de le qualifier, mercredi 27 février devant des élus américains, de "raciste, d'escroc et de tricheur capable de menaces et de chantages" pour devenir président.

France 3

La violence des mots est absolument incroyable, celle des accusations aussi. Michael Cohen, l'ancien avocat de Donald Trump, a affirmé devant le Congrès que le président des États-Unis a triché avec le fisc, s'est servi de l'argent de la campagne électorale pour acheter le silence de ses anciennes maîtresses et qu'il savait à l'avance que des courriels piratés d'Hillary Clinton allaient être publiés. Michael Cohen a été condamné en 2018 à trois ans de prison pour fraude fiscale. Il assure qu'il a servi Donald Trump, qu'il a exécuté les basses œuvres du président et qu'il veut maintenant se racheter et dire toute la vérité.

Accablant, mais peu crédible

Le problème, c'est qu'il a déjà beaucoup menti à la justice et qu'il a peu de crédibilité et surtout il n'apporte pas de preuves à ce qu'il dit. Ce n'est pas sûr que ce témoignage ravageur nourrisse une action judiciaire même s'il y aura une agitation politique. Le portrait que dresse Michael Cohen de son ancien patron est accablant de reproches. Il déclare encore que Donald Trump traite les électeurs américains noirs de gens stupides et que travailler pour Donald Trump c'est mentir tous les jours, conclut en direct de Washington la correspondante de France Télévisions Agnès Vahramian.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'avocat Michael Cohen (à gauche) et son client Donald Trump (à droite).
L'avocat Michael Cohen (à gauche) et son client Donald Trump (à droite). (MARK WILSON / AFP)