États-Unis : plus que 100 jours avant une élection présidentielle risquée pour Donald Trump

Avec la crise du coronavirus, la campagne est très différente cette année. Elle prend des allures de référendum, pour ou contre Donald Trump.

FRANCE 2

Le 3 novembre 2020, dans 100 jours, les États-uniens seront appelés aux urnes pour élire leur nouveau président. Les enjeux de ce scrutin dépasseront ceux de l’Amérique. Dans 100 jours, "on saura si Donald Trump repasse pour un nouveau mandat de quatre ans, avec la clé, toutes les secousses notamment au niveau international qui vont avec. Ou si Joe Biden, le candidat des démocrates, devient le 46e président des États-Unis, pour un seul mandat, c’est ce qu’il a promis", explique Loïc de la Mornais, correspondant de France Télévisions à Washington (États-Unis).

Aucun meeting démocrate public

Joe Biden promet un retour à la normale, d’apaiser le pays. Avec le coronavirus, la campagne est inédite. Il n’y aura aucun meeting public côté démocrate et sans doute peu du côté républicain. Joe Biden est actuellement en avance dans les sondages, d’une dizaine de points. Une avance stable. Le candidat démocrate doit encore annoncer la candidate choisie pour être sa vice-présidente, s’il est élu.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président américain Donald Trump en meeting, le 20 juin 2020, à Tulsa (Oklahoma). 
Le président américain Donald Trump en meeting, le 20 juin 2020, à Tulsa (Oklahoma).  (NICHOLAS KAMM / AFP)