États-Unis : les manifestations anti-Trump se multiplient à Washington

En direct de New York, Elisabeth Guédel fait le point sur les manifestations anti-Trump prévues ces prochains jours aux États-Unis.

L'Amérique va officiellement changer de visage vendredi prochain. Après huit années passées à la Maison-Blanche, Barack Obama va céder son bureau ovale à Donald Trump. Une élection qui continue de diviser le pays. Une marche a réuni 25 000 personnes ce samedi 14 janvier. Une série de manifestations anti-Trump sont d'ailleurs programmées la semaine prochaine à Washington. "Les organisations de défense des droits civiques resteront mobilisées, des syndicats vont défiler pour réclamer la hausse du salaire minimum. Dans les rues également, les associations de défense de l'environnement, des militants de la légalisation du cannabis vont faire parler d'eux, ils ont prévu de distribuer gratuitement près de 4 000 joints, qui seront allumés près du Capitole au moment même où Donald Trump commencera son discours d'investiture", détaille Elisabeth Guédel.

Une mobilisation record

Mais la plus grosse manifestation est prévue le lendemain, samedi : la marche des femmes. "L'idée a été lancée sur les réseaux sociaux par une avocate à la retraite. Cela a fait boule de neige, plus de 250 000 personnes ont répondu à l'appel, dont des célébrités comme la chanteuse Katy Perry, qui avait soutenu Hillary Clinton pendant la campagne. Donc une mobilisation record", souligne la correspondante de France 3 à New York.

Le JT
Les autres sujets du JT
(DON EMMERT / AFP)