États-Unis : Donald Trump piégé par des utilisateurs de TikTok

Le meeting de Donald Trump à Tulsa dans l'Oklahoma n'a pas mobilisé les foules. Derrière ce manque d'affluence se cache un piège rondement mené par des internautes.

Des dizaines de travées sont restées vides samedi 20 juin à Tulsa, dans l'Oklahoma. Le meeting de Donald Trump est un cinglant échec. A qui la faute ? Peut-être en partie à des centaines d'adolescents américains. Ils ont utilisé le réseau social TikTok pour torpiller le meeting. "Donald Trump fait un meeting la semaine prochaine, c'est gratuit. La seule chose à faire, c'est de donner votre téléphone portable, donc j'ai deux tickets", explique une adolescente.

Les jeunes revendiquent une victoire

Ces jeunes, bien loin de l'électorat de Donald Trump, se sont inscrits en ligne mais ne sont pas venus. Ils revendiquent aujourd'hui une victoire : avoir tué le meeting de ce président qu'ils détestent. "Le fait que nous ayons crée une participation si faible à ce meeting, c'est vraiment 'whaou'", s'exclame une adolescente. Donald Trump et ses équipes nient avoir été ridiculisé par des adolescents.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président américain, Donald Trump, lors de son premier meeting de campagne en trois mois, le 20 juin 2020 à Tulsa, dans l\'Etat de l\'Oklahoma (Etats-Unis). 
Le président américain, Donald Trump, lors de son premier meeting de campagne en trois mois, le 20 juin 2020 à Tulsa, dans l'Etat de l'Oklahoma (Etats-Unis).  (NICHOLAS KAMM / AFP)