États-Unis : Donald Trump limoge Steve Bannon

Le conseiller stratégique de Donald Trump Steve Bannon a annoncé sa démission. Proche de l'extrême droite américaine, il était devenu encombrant pour Donald Trump au lendemain des événements de Charlottesville.

Voir la vidéo
France 2

Une démission surprise. En direct de Washington (États-Unis), la journaliste Stéphanie Perez apporte quelques précisions sur la démission de Steve Bannon, conseiller stratégique de Donald Trump. "Les événements de Charlottesville ont certainement été la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Toute la semaine, Donald Trump a été très critiqué pour ses liens avec l'ultra droite américaine : Steve Bannon était le chantre de cette ultradroite nationaliste. Il était à l'origine du décret anti immigration très critiqué il y a quelques semaines", explique la journaliste.

Un électron libre devenu encombrant

Bannon était sur la sellette depuis quelques semaines, notamment en interne à la Maison Blanche : devenu encombrant, il était le fusible à faire sauter après les événements de Charlottesville. En se séparant de ce fidèle conseiller, Donald Trump apaise légèrement les Américains.

Le JT
Les autres sujets du JT
Steve Bannon, conseiller stratégique de Donald Trump, dans le Michigan (Etats-Unis), le 15 mars 2017. 
Steve Bannon, conseiller stratégique de Donald Trump, dans le Michigan (Etats-Unis), le 15 mars 2017.  (JONATHAN ERNST / REUTERS)