Dimanche en politique, France 3

États-Unis : Donald Trump boude le traditionnel dîner des correspondants

Pour fêter les 100 jours de sa présidence, Donald Trump a snobé le dîner des correspondants de la Maison-Blanche. Le président et la presse ont réglé leurs comptes à distance.

France 3

C'est un exercice imposé à Washington : les 13 derniers présidents américains ont assisté à ce dîner annuel des représentants de la presse nationale et étrangère. Donald Trump déroge à la règle. Le traditionnel numéro d'humour sur le président américain s'est fait sans lui cette année : "Le chef de notre pays n'est pas là. La raison, c'est qu'il habite à Moscou . En avion, c'est très loin d'ici, et ça a dû être dur pour Poutine d'organiser ce vol un samedi", a ironisé l'humoriste Hasan Minhaj.

"Le marigot de Washington"

À Harrisburg en Pennsylvanie (États-Unis), Donald Trump fait une entrée triomphale au même moment. Il fête ses 100 premiers jours à la Maison-Blanche avec ses électeurs, et à distance, il règle ses comptes : "Je suis tellement enchanté à plus de 150 kilomètres du marigot de Washington" (...) Les médias comme CNN et MSNBC, ce sont les fausses informations !" a déclaré le président américain aux milliers de supporters venus le soutenir. La presse est traitée en ennemi par le nouveau président américain. Leurs relations s'enracinent dans une défiance réciproque.

Donald Trump en meeting à Harrisburg, en Pennsylvanie (Etats-Unis), samedi 28 avril 2017. 
Donald Trump en meeting à Harrisburg, en Pennsylvanie (Etats-Unis), samedi 28 avril 2017.  (ALEX WONG / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)