Etats-Unis : des milliers de manifestants à Washington demandent aux sénateurs de voter "non" contre le juge Kavanaugh

Les organisations féministes et de défense des droits civiques espèrent convaincre les élus républicains hésitants. 

Des activistes manifestent devant la Cour suprême contre la nomination du juge Kavanaugh, le 4 octobre 2018, à Washington.
Des activistes manifestent devant la Cour suprême contre la nomination du juge Kavanaugh, le 4 octobre 2018, à Washington. (ALEX WONG / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

"Ne trahissez pas les femmes, votez non." A Washington aux Etats-Unis, des milliers de manifestants se sont rassemblés, jeudi 4 octobre, pour appeler les sénateurs à s'opposer à la nomination attendue à la Cour suprême du juge Brett Kavanaugh. Ce dernier est accusé d'agressions sexuelles dans sa jeunesse.

Ces organisations féministes et de défense des droits civiques, qui avaient appelé à une journée de rassemblement, espèrent ainsi convaincre des élus républicains. Ces derniers sont majoritaires au Sénat mais quelques-uns ont exprimé des doutes sur le fait de voter "non" lors du scrutin samedi. L'affaire Kavanaugh a éclaté mi-septembre, perturbant une confirmation qui semblait acquise au magistrat soutenu par le président Donald Trump.

"Croyez les survivantes"

La semaine dernière, l'une des accusatrices du juge, Christine Blasey Ford, a réaffirmé devant la commission judiciaire du Sénat qu'il avait tenté de la violer lors d'une soirée arrosée au début des années 80. Le magistrat nie vigoureusement et un rapport du FBI exonère le juge de ces accusations, a affirmé jeudi le chef républicain de la commission, Chuck Grassley.

Dans la foule, rassemblée devant le bâtiment de la Cour suprême, des affiches s'adressaient au camp des modérés. "Ma preuve, c'est mon histoire" proclamait une pancarte, accompagnée du slogan "Croyez les survivantes". Des victimes de violences sexuelles étaient aussi venues de plusieurs Etats américains pour raconter leur traumatisme aux parlementaires et les pousser à voter "non".