États-Unis: des milices volontaires à la frontière mexicaine

Des Américains ont décidé de s'engager auprès de milices privées pour défendre la frontière américaine contre l'immigration illégale. 

France 24

Treillis et fusils d'assaut en main....Ces hommes ont tout l'air de militaires. Pourtant ils sont membres d'une milice privée, baptisée United Constitutional Patriots (UCP).

Tous patrouillent à la frontière mexicaine pour détecter des groupes de migrants.

 Striker, membre de la milice des United Constitutional Patriots (UCP):
"Nous sommes ici pour aider la patrouille de police frontalière et aider à appréhender les clandestins qui traversent la frontière à cause des maladies et des criminels qui s'y trouvent".


Basé au Nouveau-Mexique, la milice est constituée en majorité d'anciens combattants.

La loi américaine est très claire: leur seule pouvoir est d'observer la frontière et de
signaler à la police des frontière des groupes de migrants clandestins.

Jim Benvie, ancien combattant, milice des United Constitutional Patriots (UCP): 
"Ce n'est donc un peu comme si vous aviez des pouvoirs d'arrestation citoyens si vous voulez. Mais on appelle ça comme ça pour qu'ils se rendent juste à nous. C'est la terminologie que nous utilisons. Parce que les règles de la patrouille frontalière sont d'observer et de signaler".

Depuis 1999, ces groupes d'autodéfense sont bien implantés aux Etats Unis.
Ils trouvent leurs racines dans un mouvement extremiste, le suprémacisme blanc.

Tous ont promis de continuer leur mission jusqu'a la construction du mur à la frontière voulu par Donald Trump.

Des milices privées américaines montent la garde à la frontière. 
Des milices privées américaines montent la garde à la frontière.  (France 24)