Cet article date de plus de quatre ans.

Etats-Unis : des hackers russes s'infiltrent dans les données du Parti démocrate

Les pirates informatiques auraient mis la main sur des documents concernant notamment Donald Trump, le vainqueur attendu de la primaire républicaine.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Hillary Clinton, candidate démocrate pour la Maison blanche, le 14 juin 2016 à Pittsburgh en Pennsylvania. (JEFF SWENSEN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Un piratage très politique. Des hackers à la solde du gouvernement russe ont réussi à s'infiltrer dans la base de données de la direction du Parti démocrate américain, rapporte mardi 14 juin le Washington Post. Les pirates informatiques auraient mis la main sur des documents concernant notamment Donald Trump, le vainqueur attendu de la primaire républicaine en vue de l'élection présidentielle américaine.

Accès à des courriers électroniques

Selon le quotidien, qui cite des responsables du Comité national démocrate (DNC) et des experts en sécurité, les pirates ont pu lire des courriers électroniques et des conversations en ligne. Des espions russes auraient également réussi à s'introduire dans les ordinateurs de plusieurs comités d'action politique du Parti républicain ainsi que dans des réseaux de soutien à Donald Trump et à Hillary Clinton.

Cité par le journal, le Comité national démocrate indique qu'aucune donnée personnelle et financière ne semble avoir été compromise par cette attaque informatique. Une information qui intervient alors que l'affaire des e-mails d'Hillary Clinton continue d'embarrasser la candidate démocrate. De 2009 à 2013, alors qu'elle était secrétaire d'Etat, Hillary Clinton avait utilisé une adresse e-mail personnelle pour ses activités professionnelles.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.