États-Unis : Biden commence à travailler, Trump complique la transition

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
États-Unis : Biden commence à travailler, Trump complique la transition
France 2
Article rédigé par
L. de La Mornais, T. Donzel, J. Poissonnier, A. Vahramian - France 2
France Télévisions

Les équipes du président américain élu Joe Biden ont déjà commencé à travailler sur l'application de ses promesses de campagne, lundi 9 novembre. Mais Donald Trump pourrait gêner leur travail. 

Joe Biden n'est pas encore à la Maison-Blanche, mais sa résidence de Wilmington (Delaware) est déjà un lieu de travail. Lundi 9 novembre, le président élu a nommé un conseil scientifique chargé de la lutte contre le coronavirus. Il s'est félicité des résultats encourageants sur un vaccin, mais a solennellement demandé aux Américains de porter un masque. 

Une transition ralentie

Joe Biden a déjà lancé son site Internet de transition. Mais Donald Trump n'a pas donné l'ordre de lancer la transition à l'administration des services généraux. Sa directrice, Emily Murphy, prive donc pour l'instant l'équipe de Biden d'accès aux dossiers de financement et même de bureaux à Washington. "La machine de transition, il ne peut pas la bloquer, il peut la ralentir, la compliquer, mais elle est en train d'avoir lieu", explique Nicole Bacharan, politologue spécialiste des États-Unis. Selon plusieurs médias, Donald Trump envisagerait "d'organiser des meetings post-électoraux [...] des rassemblements pour aller soutenir dans les États où on conteste l'élection, les équipes qui travaillent sur la bataille juridique", rapporte la journaliste Agnès Vahramian, en direct de Washington.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.