Donald Trump dénonce la "censure" des voix conservatrices sur les réseaux sociaux

Dans une salve de tweets, le locataire de la Maison Blanche réagit après l'offensive lancée la semaine dernière par des géants d'internet contre le conspirationniste américain Alex Jones.

Donald Trump donne une conférence de presse à la Maison Blanche à Washington (Etats-Unis), le 17 août 2018.
Donald Trump donne une conférence de presse à la Maison Blanche à Washington (Etats-Unis), le 17 août 2018. (RON SACHS / CONSOLIDATED NEWS PHOTOS / AFP)

Le président américain a vivement épinglé, samedi 18 août, la suspension par les géants d'internet des activités de personnalités de la droite américaine sur les réseaux sociaux. "Les réseaux sociaux discriminent absolument les voix Républicaines/Conservatrices", a écrit Donald Trump sur Twitter, promettant que son gouvernement ne laisserait pas ça arriver, sans apporter davantage de précisions.

"Ils font taire les opinions de beaucoup de personnes de DROITE alors qu'en même temps ils ne font rien pour les autres", a-t-il dénoncé. "La censure est quelque chose de très dangereux & absolument impossible à surveiller", ajoute-t-il dans un deuxième tweet, avant de s'en prendre, une nouvelle fois aux médias. "Il n'y a rien d'aussi bidon que CNN et MSNBC et pourtant je ne demande pas à supprimer leur comportement malade", a tempêté Donald Trump contre deux chaînes qu'il critique régulièrement.

Si le président américain ne mentionne à aucun moment son nom, cette salve de tweets matinaux intervient après l'offensive lancée la semaine dernière par des géants d'internet contre le conspirationniste américain Alex Jones, privé d'accès aux plateformes Facebook et Spotify notamment. Twitter a également restreint mardi, pour une semaine, le compte de ce commentateur d'extrême droite.