VRAI OU FAKE Désintox. Non, le mafieux mexicain "El Chapo" n'a pas avoué verser de pots-de-vin à Hillary Clinton et à des démocrates américains

À en croire des dizaines de posts sur les réseaux sociaux, le mafieux mexicain "El Chapo", aurait avoué pendant une audience avoir versé des millions de dollars à plusieurs personnalités politiques, dont Hillary Clinton.

Un scandale à venir ? À en croire des dizaines de posts sur les réseaux sociaux, le mafieux mexicain "El Chapo", dont le procès vient de s’achever aux États-Unis, aurait avoué pendant une audience avoir versé des millions de dollars à plusieurs personnalités politiques, dont Hillary Clinton, candidate à la dernière élection présidentielle. Leur point commun : ils sont tous des responsables démocrates de premier rang. Toujours selon ces internautes, la police fédérale aurait fermé les portes de la salle d’audience, à la suite de ces révélations.

Le message a été largement partagé sur Twitter ces derniers jours mais le site américain Snopes a trouvé une première occurrence sur Facebook, le 9 février. Le premier message a été publié par un musicien du Texas, auteur de nombreux contenus en faveur de Donald Trump et contre les représentants démocrates. Cette  publication ne cite aucune source ni aucun détail sur cette lourde accusation de corruption. Mais en quelques jours, elle a atteint 30 000 partages.

Problème : entre l’ouverture de son procès en novembre dernier, et sa condamnation par un tribunal new-yorkais le 12 février dernier, "El Chapo" n’a tout simplement pas témoigné… Si l’accusation a fait comparaître une cinquantaine de témoins, la défense d’El Chapo n’a interrogé qu’un seul témoin pendant à peine une demi-heure. Une défense volontairement bâclée, de l’avis général, pour souligner la manipulation dont serait victime le chef de cartel.

Or, ni le témoin présenté par sa défense, ni le texte lu par ses avocats ne mentionnent le nom de ces trois élus démocrates. Et encore moins un quelconque versement d’argent en leur faveur.

Retrouvez Désintox du lundi au jeudi, dans l'émission "28 Minutes" sur Arte, présentée par Elisabeth Quin.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/DesintoxLiberation/
Sur Twitter : https://twitter.com/libedesintox
Sur instagram : https://www.instagram.com/artedesintox/
Sur le site d'Arte : http://28minutes.arte.tv/

Franceinfo est partenaire de la consultation "Comment les médias peuvent-ils améliorer la société ?" avec Make.org, Reporters d’Espoirs et plusieurs autres médias. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Désintox. Non, El Chapo n\'a pas avoué verser de pots-de-vin à des démocrates américains
Désintox. Non, El Chapo n'a pas avoué verser de pots-de-vin à des démocrates américains (ARTE/LIBÉRATION/2P2L)