Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : Trump annonce ne plus recevoir sur le sol américain les Européens

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Coronavirus : Trump annonce ne plus recevoir sur le sol américain les ressortissants européens
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Dans la soirée du jeudi 12 mars, Emmanuel Macron a estimé que c'était au niveau européen que devrait se décider, ou pas, le contrôle aux frontières. Il a également annoncé qu'il allait appeler Donald Trump, le président américain, qui a interdit toute entrée sur le territoire américain de ressortissants européens.

Le décor est solennel : celui du bureau ovale de la Maison-Blanche. Et cette fois-ci, le ton est ferme et radical face à l'épidémie de Covid-19. "Nous allons suspendre tous les voyages d'Europe à destination des États-Unis, et ce pour les 30 prochains jours", a déclaré Donald Trump dans la nuit de mercredi 11 mars. Seuls le Royaume-Uni et l'Irlande font exception.

"L'Union européenne a échoué"

Au passage, Donald Trump en profite pour critiquer lourdement l'Union européenne : "Elle a échoué à prendre les précautions et les restrictions que nous avions nous-mêmes prises pour les vols venant de Chine. Résultat : un grand nombre de foyers de l'épidémie aux États-Unis ont été causés par des voyageurs venant d'Europe", a attaqué le président américain. L'épidémie américaine est partie de Seattle, sur la côte pacifique. Le patient zéro revenait d'un voyage en Chine.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.