Coronavirus : Trump annonce ne plus recevoir sur le sol américain les Européens

Dans la soirée du jeudi 12 mars, Emmanuel Macron a estimé que c'était au niveau européen que devrait se décider, ou pas, le contrôle aux frontières. Il a également annoncé qu'il allait appeler Donald Trump, le président américain, qui a interdit toute entrée sur le territoire américain de ressortissants européens.

France 2

Le décor est solennel : celui du bureau ovale de la Maison-Blanche. Et cette fois-ci, le ton est ferme et radical face à l'épidémie de Covid-19. "Nous allons suspendre tous les voyages d'Europe à destination des États-Unis, et ce pour les 30 prochains jours", a déclaré Donald Trump dans la nuit de mercredi 11 mars. Seuls le Royaume-Uni et l'Irlande font exception.

"L'Union européenne a échoué"

Au passage, Donald Trump en profite pour critiquer lourdement l'Union européenne : "Elle a échoué à prendre les précautions et les restrictions que nous avions nous-mêmes prises pour les vols venant de Chine. Résultat : un grand nombre de foyers de l'épidémie aux États-Unis ont été causés par des voyageurs venant d'Europe", a attaqué le président américain. L'épidémie américaine est partie de Seattle, sur la côte pacifique. Le patient zéro revenait d'un voyage en Chine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Donald Trump suspend tous les voyages depuis l\'Europe vers les USA pour un mois pour endiguer l\'épidémie de coronavirus (photo d\'illustration, aéroport de Washington DC, le 28 janvier 2020).
Donald Trump suspend tous les voyages depuis l'Europe vers les USA pour un mois pour endiguer l'épidémie de coronavirus (photo d'illustration, aéroport de Washington DC, le 28 janvier 2020). (BRENDAN SMIALOWSKI / AFP)