Corée du Nord / Etats-Unis : un risque d’escalade ?

Depuis Pékin, Arnauld Miguet explique que la Chine, alliée historique de la Corée du Nord, s’inquiète des tensions avec les Etats-Unis.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Le journaliste Arnauld Miguet détaille les craintes de la Chine : "Le grand voisin chinois considère très sérieusement qu’une confrontation entre la Corée du Nord et les Etats-Unis, qui ont tous les deux des leaders imprévisibles, peut arriver à tout moment. Alors la Chine entend jouer les médiateurs en utilisant la diplomatie, comme d’habitude. Les Chinois ont demandé ce samedi 15 avril à la Russie de peser de tout son poids pour apaiser les tensions".

La Chine ne veut pas d’une guerre

Le journaliste poursuit : "Le risque d’escalade est important car il y a l’imminence du sxième essai nucléaire coréen, qui aura probablement lieu. Et surtout car les Américains sont prêts à riposter par la force, et c’est une nouveauté. Donald Trump a envoyé un porte-avion près de la péninsule nord-coréenne. En réalité, la Chine ne veut pas d’une guerre, elle craint un afflux de réfugiés nord-coréens à sa frontière, et surtout, elle ne veut pas de la présence américaine si près de son territoire".

Le JT
Les autres sujets du JT
Photo non datée fournie le 14 avril 2017 par l\'agence officielle nord-coréenne, montrant Kim Jong-un inspectant des exercices militaires, en Corée du Nord.
Photo non datée fournie le 14 avril 2017 par l'agence officielle nord-coréenne, montrant Kim Jong-un inspectant des exercices militaires, en Corée du Nord. (KCNA VIA KNS / AFP)