Aux États-Unis, une Cour suprême acquise aux juges conservateurs

Publié
Aux États-Unis, une Cour suprême acquise aux juges conservateurs
franceinfo
Article rédigé par
C. Guttin - franceinfo
France Télévisions

La Cour suprême des États-Unis a décidé de revenir sur le droit à l'avortement, jusqu'ici consacré par la loi. Une institution judiciaire devenue une véritable arme politique.

Vendredi 24 juin, la décision de la Cour suprême des États-Unis d'abroger le droit constitutionnel à l'avortement s'avère particulièrement politique. Lors de son mandat de président, Donald Trump a donné une coloration très conservatrice à cette institution. "Souvenez-vous : c'est Donald Trump qui nomme trois juges conservateurs à la Cour suprême. Des juges qui sont clairement anti-avortement, pro-armes", détaille la correspondante sur place, Camille Guttin.

La contraception et le mariage homosexuel comme prochaines cibles ?

Aujourd'hui, six des neuf juges que compte la Cour suprême sont conservateurs. Par ailleurs, l'ancien président républicain a nommé de nombreux juges fédéraux conservateurs, "pour influencer la politique de chaque État", poursuit la journaliste. Des juges qui s'opposent aujourd'hui régulièrement aux décisions prises par Joe Biden. Deux autres dossiers, très symboliques pour la droite conservatrice, pourraient désormais être dans leurs radars : le droit à la contraception et le mariage homosexuel.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.