Accord de Paris : quels pays respectent leurs engagements ?

Dans tous les pays, des records de chaleur sont battus au mois de juillet. Lutter contre le réchauffement climatique, c'était pourtant l'objectif de l'accord de Paris. Le 12 décembre 2015, 195 pays prenaient des engagements extrêmement fermes.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Deux ans et demi après l'accord de Paris, où en est-on ? "Pour l'instant, pas un seul pays n'est aligné sur les objectifs fixés par l'Accord de Paris", atteste notre journaliste Anthony Jolly. Ces objectifs consistent à limiter le réchauffement climatique en dessous de 2°C d'ici 2100. Pour cela, la France s'est par exemple engagée à diminuer ses émissions de gaz à effet de serre de 40% d'ici à 2030. "Pour l'instant, on en est bien loin, constate le journaliste. Ses émissions sont même à la hausse : 459 millions de tonnes de CO2 rejetés en 2016, 466 en 2017, soit une hausse de 1,7%."

 La Suède en haut du podium 

Y a-t-il cependant de bons élèves ? Selon un rapport d'ONG environnementales, cinq pays font des efforts pour atteindre les objectifs : en tête, la Suède. Sa part d'électricité issue des énergies renouvelables augmente depuis l'Accord de Paris : +3%. En deuxième position, le Portugal, et en troisième, la France. "Ce sont plus les discours que les actes qui expliquent cette troisième place, analyse le journaliste. Elle appelle régulièrement l'Europe à aller encore plus loin que les objectifs prévus". Il est encore difficile de mesurer l'impact de la sortie des États-Unis des Accords de Paris, "mais il est clair que si les États-Unis, deuxième plus gros pollueur de la planète, ne respectent pas l'accord, il sera difficile de tenir les objectifs", pronostique le journaliste. Néanmoins, pour prendre le contrepied de Donald Trump, certains états puissants comme New York, la Californie, ou celui de Washington se sont engagés à respecter l'Accord de Paris. 

Le JT
Les autres sujets du JT
climat.
climat. (FRANCE 2)