Le maire de New York, Bill de Blasio, annonce sa candidature pour la présidentielle 2020

A la peine dans les sondages, l'élu se lance tout de même dans la course aux primaires démocrates, qui débutent en février 2020.

Le maire de New York Bill de Blasio lors d\'une réunion à Washington (Etats-Unis), le 25 mars 2019.
Le maire de New York Bill de Blasio lors d'une réunion à Washington (Etats-Unis), le 25 mars 2019. (JIM WATSON / AFP)

Le maire de New York, Bill de Blasio, a annoncé sa candidature pour la présidentielle 2020, jeudi 16 mai, dans une vidéo de trois minutes postée sur YouTube. L'élu y vante les politiques mises en place dans la première ville américaine au profit des "familles qui travaillent" et il se dit "prêt à défier" Donald Trump, un autre New-Yorkais. Jusqu'ici, aucun maire en exercice n'a été élu à la présidence, rappelle le New York Times (en anglais).

Elu en 2013 sur la promesse de réduire les inégalités, après douze ans de gestion par le milliardaire Michael Bloomberg, il fait partie des candidats proches des positions très à gauche de Bernie Sanders. "Il y a beaucoup d'argent dans le monde, il y a beaucoup d'argent dans ce pays, il est juste entre les mauvaises mains", dit-il notamment, une phrase qu'il a beaucoup répétée à New York.

Pour l'heure, vingt-trois personnalités ont annoncé leur candidature pour concourir aux primaires démocrates qui débuteront en février 2020 dans l'Iowa. L'ancien vice-président américain Joe Biden est le favori de cette course à l'investiture démocrate, selon le baromètre mensuel Reuters-Ipsos. Il a gagné cinq points dans les intentions de vote depuis son entrée en lice, fin avril, et il est désormais crédité de 29% chez les électeurs. Bill de Blasio, dont la candidature était étudiée avant son officialisation, recueille seulement 1%. Visiblement, ce handicap ne l'a pas découragé.