L'ouragan Michael commence à souffler sur la Floride

L'ouragan se dirige à une vitesse de 20 km/h en direction des côtes américaines.

Une femme marche le long de la côte, le 10 octobre à Panama City (Floride).
Une femme marche le long de la côte, le 10 octobre à Panama City (Floride). (JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Des vents croissants commencent à souffler sur la Floride, mercredi 10 octobre, à mesure que l'ouragan Michael s'approche des côtes américaines. Classé en catégorie 4 sur 5, Michael génère des bourrasques de 230 km/h, selon le Centre national des ouragans (NHC), et il est décrit comme "potentiellement catastrophique" par les météorologues américains.

L'ouragan se dirige à une vitesse de 20 km/h en direction de la Floride. A 14 heures, heure française, Michael se trouvait à 145 km de la petite ville côtière de Panama City où des habitants ont barricadé leurs habitations avec des sacs de sable, tout en scrutant l'horizon. La ville de Tallahassee, capitale de la Floride, est devenue une ville fantôme : la plupart des magasins y sont fermés.

"Vous n'avez aucune chance de survivre"

Quelque 375 000 personnes dans plus de 20 comtés de l'Etat de Floride ont reçu l'ordre ou se sont vu conseiller d'évacuer et le gouverneur républicain de Floride, Rick Scott, s'est dit mercredi matin très "inquiet" pour les personnes ayant décidé de ne pas suivre ces recommandations. "Je crois que certaines personnes ne réalisent pas le risque. Réfléchissez à cela : 3,65 mètres de montée des eaux. (...) cela va recouvrir le toit de votre maison. Vous n'avez aucune chance de survivre à cela", s'est-il alarmé.