L'armée de l'air américaine intercepte quatre avions de reconnaissance russes au large de l'Alaska

C'est la quatrième fois ce mois-ci que les Etats-Unis interceptent des avions militaires russes près de l'Alaska. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Des avions Tu-142 en Russie. (ALEXEI DANICHEV / SPUTNIK / AFP)

Tensions entre les Etats-Unis et la Russie. Samedi 27 juin, l'armée de l'air américaine a intercepté quatre avions de reconnaissance russes Tu-142 à 120 kilomètres de l'Etat de l'Alaska, a indiqué le commandement de la sécurité aérienne des Etats-Unis et du Canada (Norad). La zone d'identification de la défense aérienne est un périmètre dans lequel le trafic aérien est surveillé par l'armée d'un ou plusieurs pays, au-delà de son espace aérien national, pour disposer d'un temps de réaction supplémentaire en cas de manœuvre hostile.

Des chasseurs F-22 "ont intercepté quatre avions de reconnaissance russes Tu-142 entrant dans la zone d'identification de la défense aérienne de l'Alaska le 27 juin", a indiqué Norad dans un communiqué. "Les Tu-142s se sont approchés à moins de 65 miles nautiques (120 km, ndlr) du sud des îles Aléoutiennes de l'Alaska et sont restés dans l'Adiz pendant près de huit heures", a ajouté Norad, précisant qu'ils n'avaient pas pénétré l'espace aérien américain.

C'est la quatrième fois ce mois-ci que les Etats-Unis interceptent des avions militaires russes près de l'Alaska. Le 29 mai, le ministère russe de la Défense avait publié des images montrant deux bombardiers américains B-1 interceptés par la défense aérienne russe après avoir survolé les mers Baltique et Noire près de la Russie.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etats Unis d'Amérique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.