Évacuations en Afghanistan : le G7 ne parvient pas à faire plier Joe Biden

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Évacuations en Afghanistan : le G7 ne parvient pas à faire plier Joe Biden
France 2
Article rédigé par
M.Boisseau - France 2
France Télévisions

L'Union européenne souhaitait obtenir un délai dans le retrait définitif des troupes américaines à Kaboul, afin de poursuivre les évacuations. Malgré la pression mise sur Joe Biden mardi 24 août, lors du G7 initié par le Premier ministre britannique Boris Johnson, le président américain ne cède pas. 

Joe Biden maintient sa décision, malgré la demande de l'Union européenne. "À priori le camp européen et le Premier ministre britannique, Boris Johnson, qui préside ce sommet du G7, n'ont pas réussi à faire plier Joe Biden, informe le journaliste Matthieu Boisseau en duplex de Londres, au Royaume-Uni. La date du retrait définitif devrait bien être maintenue au 31 août, selon plusieurs médias américains."

Refus des talibans 

L'Union européenne réclamait quelques jours de délai supplémentaires, afin de "mener davantage d'opérations d'évacuation", mais les talibans "y étaient catégoriquement opposés". Dans un communiqué paru dans la soirée, le G7 demande "qu'un passage sûr soit garanti vers l'aéroport de Kaboul pour toute personne qui souhaiterait quitter l'Afghanistan", ajoute le journaliste. Il existe également que les talibans "rendent compte de leurs actes pour empêcher le terrorisme à l'intérieur du pays", informe Matthieu Boisseau. 



Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Joe Biden

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.