Cet article date de plus de trois ans.

Incendies en Californie : le bilan s'alourdit encore à 76 morts

Plus de 1 200 personnes étaient toujours portées disparues samedi soir.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des pompiers regardent le président américain, Donald Trump, en visite à Paradise, ville détruite par un incendie en Californie, le 17 novembre 2018. (LEAH MILLIS / REUTERS)

Le bilan de l'incendie qui ravage le nord de la Californie ne cesse de s'alourdir. Samedi 17 novembre au soir, au cours d'une conférence de presse, le shérif du comté de Butte a annoncé le chiffre de 76 morts, après la découverte des restes de cinq nouvelles victimes. Il a également déclaré que le nombre de personnes portées disparues avait lui aussi encore augmenté, passant 1 276, soit 265 de plus que vendredi.

Ce chiffre des portés disparus est très imprécis, car il a été établi à partir de "données brutes", comme des coups de téléphone passés aux secours. Certains noms orthographiés de différentes manières pourraient donc avoir été comptabilisés plusieurs fois. Et certains rescapés ne se sont pas signalés aux autorités ou à leurs familles. Depuis vendredi, 380 personnes ont ainsi été localisées et retirées de la liste des personnes disparues.

Le feu contenu à 55%

Dans cette région montagneuse du nord de la Californie, le feu a progressé à une vitesse éclair, poussé par le vent violent et nourri par la végétation aride après des années de sécheresse. Les flammes ont réduit en cendres Paradise, une ville de 27 000 habitants, et dévasté 60 000 hectares de végétation. Et samedi, le brasier n'était contenu qu'à 55%. Il continue donc de menacer les habitations de près de 50 000 personnes qui restent soumises à des ordres d'évacuation. Mais la pluie attendue pour la semaine prochaine devrait favoriser l'action des pompiers, venus de plusieurs Etats.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Incendies en Californie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.