Californie : après l'incendie, Paradise, la ville aux 200 disparus

Des feux de forêt consument toujours la Californie (États-Unis), le bilan s'élève à au moins 50 morts sans compter les très nombreux disparus. 

Voir la vidéo
FRANCE 3

Un paysage lunaire, où toute vie semble s'être retirée. À Paradise, dans le nord de la Californie (États-Unis), l'incendie est passé, mais le plus dur reste à faire pour les sauveteurs. Fouiller les décombres, et retrouver des corps ou ce qu'il en reste. L'aide des chiens est précieuse. "Les chiens parviennent à sentir s'il y a des restes humains, pas uniquement des os calcinés", explique un sauveteur.

Tous n'ont pas pu fuir

Paradise était une ville où il y avait des maisons de retraite et beaucoup de personnes âgées qui n'avaient pas forcément les moyens de fuir rapidement. À l'entrée de la ville, un panneau recense les disparus, il y en aurait au moins 200. Au sixième jour, les pompiers luttent toujours contre des feux qui ne cessent de progresser. Comme à San Bernardino (États-Unis), près de Los Angeles, où les flammes lèchent les maisons et ont contraint les habitants à fuir en toute hâte au milieu de la nuit.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une voiture carbonisée à Malibu, en Californie (Etats-Unis), le 13 novembre 2018.
Une voiture carbonisée à Malibu, en Californie (Etats-Unis), le 13 novembre 2018. (Frederic J. BROWN / AFP)