Guantanamo : l'ONU ne perd pas espoir dans la quête de fermeture de la prison

Publié
Guantanamo : l'ONU ne perd espoir dans la quête de fermeture de la prison
FRANCEINFO
Article rédigé par
C.Guttin, T.Donzel - franceinfo
France Télévisions

L'ONU veut toujours faire fermer la prison de Guantanamo ouverte après les attentats du 11 septembre qui compte encore 39 prisonniers.

Sur des photos de la prison de Guantanamo, on peut voir des prisonniers menottés aux chevilles, aux poignets, et enfermés dans une cage. La prison qui détenait 780 prisonniers en 2002 n'en détient plus que 39. L'ONU accuse les Etats-Unis de pratiquer la torture sur les prisonniers de Guantanamo pour avoir des informations. Le directeur de la prison dément ces accusations. "Il n'y a pas de débat, ici on s'en tient à une détention humaine et en toute sécurité. Et on continuera comme ça", a-t-il affirmé. 

Une quête difficile

Pour les États-Unis, il est juridiquement difficile de fermer la prison de Guantanamo. L'État américain craint d'être rendu complice de torture si les détenus sont jugés dans le pays. Lors de son mandat, Barack Obama avait déjà tenté de faire fermer la prison cubaine, en vain. Joe Biden a récemment annoncé vouloir mettre fin à ce système de détention.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.