Etats-Unis : une fusillade fait trois morts et huit blessés dans un lycée du Michigan

Les faits se sont déroulés dans la petite ville d'Oxford. L'enquête devra déterminer si l'auteur des coups de feu a tiré au hasard ou s'il visait des victimes identifiées.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des élèves lors d'une veillée en hommage des victimes d'une fusillade au lycée d'Oxford, dans le Michigan (Etats-Unis), le 30 novembre 2021. (JAKE MAY / AP / SIPA)

Un jeune de 15 ans a ouvert le feu dans le lycée d'Oxford, dans le Michigan (Etats-Unis), faisant trois morts parmi les élèves et huit blessés dont un enseignant, a annoncé la police du comté d'Oakland mardi 30 novembre. "Les policiers ont arrêté le suspect dans les cinq minutes suivant le premier appel" aux services d'urgence, a-t-elle précisé. Le tireur présumé, un adolescent lui-même élève dans cet établissement, est resté muet depuis son interpellation. "Il ne nous parle pas pour le moment" sur les conseils de ses parents, ont ajouté les forces de l'ordre.

Selon les autorités d'Oxford, une ville située au nord de Detroit, l'alerte a été donnée peu avant 18 heures locales. Plus d'une centaine d'appels au numéro d'urgence 911 ont été enregistrés, alors que le tireur a fait feu entre 15 et 20 fois avec une arme de poing semi-automatique en l'espace de quelques minutes.

Les victimes sont un garçon de 16 ans et deux filles de 14 et 17 ans. Huit autres personnes, dont au moins un enseignant, ont été blessées et transportés vers des hôpitaux de la région. Six d'entre elles étaient en fin de journée dans un état stable et deux autres devaient être opérées, a indiqué la police du comté d'Oakland. L'enquête devra déterminer si l'auteur des coups de feu a tiré au hasard ou s'il visait des victimes identifiées. En déplacement dans le Minnesota, le président américain Joe Biden a exprimé ses condoléances "aux familles qui endurent la peine inimaginable d'avoir perdu un être aimé". "C'est une communauté entière qui doit être en état de choc en ce moment", a-t-il ajouté.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Fusillades aux Etats-Unis

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.