Cet article date de plus de six ans.

Fusillade de Charleston : Dylann Roof face au juge et aux familles de victimes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Fusillade de Charleston : Dylann Roof face au juge et aux familles de victimes
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Aux États-Unis, Dylann Roof, 21 ans, est resté impassible lors de sa toute première comparution.

Depuis sa prison, l'auteur présumé de la fusillade de Charleston s'est installé devant une caméra. Il a pu entendre les chefs d'inculpation qui sont désormais retenus contre lui. Face à lui, les membres des neuf familles des victimes lui ont adressé un message.

Entre des gardes lourdement armés, Dylann Roof sort de sa cellule pour être présenté devant un juge par caméra. Visage fixe, regard impassible, le jeune écoute les chefs d’accusation qui lui sont reprochés sans sourciller. Dans la salle, les familles des victimes sont présentes. Par souci de discrétion, elles ne sont pas filmées et écoutent les réponses de l'accusé.

Le pardon d'une fille de victime

Face à lui, la fille d'une des victimes prononce ces mots, en pleurs : "Vous m'avez fait du mal, vous avez fait du mal à beaucoup de gens, mais je vous pardonne".

À la fin de l'audience, Dylann Roof retourne dans sa cellule. Le procureur a annoncé vendredi 19 juin qu'il était encore trop tôt pour parler de peine de mort.

À la sortie du tribunal, la fille d'une victime a pris la parole tandis que veillées et hommages se succèdent à Charleston, où l'émotion ne retombe pas.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Fusillade de Charleston

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.