Cet article date de plus de huit ans.

Fusillade de Charleston : Dylann Roof a avoué

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Fusillade de Charleston : Dylann Roof a avoué
Fusillade de Charleston : Dylann Roof a avoué Fusillade de Charleston : Dylann Roof a avoué (FRANCE 3)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

Le jeune homme de 21 ans, ouvertement raciste, a reconnu le meurtre de neuf personnes dans une église fréquentée par des afro-américains. France 3 revient sur les faits.

Ce vendredi 19 juin, Dylann Roof est passé aux aveux. Le jeune homme, soupçonné d'avoir ouvert le feu mercredi dans une église de Charleston (Caroline du Sud) fréquentée par la communauté afro-américaine, a reconnu les faits. Neuf personnes sont mortes dans la tuerie.

Le meurtrier va être transféré dans un centre de détention. Nostalgique de l'apartheid en Afrique du Sud et de la Rhodésie, il voulait déclencher une guerre raciale. "Bien sûr que c'est un acte raciste. Il disait souvent que les Noirs étaient en train de prendre le pouvoir et qu'il voulait le retour de la ségrégation dans le pays", confie Joey Meek, qui se présente comme un ami de Dylann Roof.

"C'est terrible"

A Charleston, les témoignages de solidarité se multiplient. Mary Smalls, une paroissienne, a perdu plusieurs proches. "C'est terrible", lâche-t-elle en larmes face au lieu du drame. L'union nationale est prônée par les politiques et les représentants des différentes confessions, alors que le débat sur le port d'armes est relancé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.