Après la tuerie de Las Vegas, la NRA se dit favorable à davantage de régulations sur les armes à feu

Une telle prise de position est inhabituelle pour le puissant lobby, qui lutte d'habitude contre toute régulation supplémentaire.

Des armes semi-automatiques en vente dans une armurerie de Las Vegas (Etats-Unis), le 4 octobre 2017.
Des armes semi-automatiques en vente dans une armurerie de Las Vegas (Etats-Unis), le 4 octobre 2017. (ROBYN BECK / AFP)
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

La tuerie de Las Vegas va-t-elle faire bouger les lignes aux Etats-Unis sur la régulation des armes à feu ? La National Rifle Association (NRA), puissant lobby des armes à feu, s'est en tout cas déclarée, jeudi 5 octobre, favorable à des "régulations supplémentaires" concernant les mécanismes utilisés pour transformer les fusils d'assaut semi-automatiques en fusils d'assaut automatiques. 

Une prise de position surprenante pour la NRA, qui lutte d'habitude bec et ongles contre toute régulation supplémentaire des armes à feu.

Des mécanismes aujourd'hui légaux

La NRA a en effet demandé que les autorités américaines "vérifient immédiatement si ces mécanismes sont conformes à la loi fédérale", ont déclaré dans un communiqué (en anglais) les dirigeants du lobby. "La NRA pense que ces mécanismes qui permettent de transformer les armes semi-automatiques en armes automatiques devraient être soumis à un contrôle renforcé", précise ce texte.

Les armes automatiques sont interdites à la vente au grand public aux Etats-Unis depuis les années 1980, mais il est facile de convertir des semi-automatiques au moyen d'un petit dispositif parfaitement légal. C'est ce qu'a notamment fait Stephen Paddock, qui a tiré une pluie de balles extrêmement nourrie sur 22 000 personnes dimanche soir, en tuant 58 et en blessant près de 500 autres.