États-Unis : y a-t-il moins de crème qu’avant dans les biscuits Oreo ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
États-Unis : y a-t-il moins de crème qu’avant dans les biscuits Oreo ?
États-Unis : y a-t-il moins de crème qu’avant dans les biscuits Oreo ? États-Unis : y a-t-il moins de crème qu’avant dans les biscuits Oreo ? (France 2)
Article rédigé par France 2 - A. Chopin, R. Duroselle, J.Sarfati, B. de Saint-Jore
France Télévisions
France 2
Les fabricants d'Oreo ont-ils changé la recette sans prévenir leurs consommateurs? États-Unis, on ne plaisante pas du tout avec la quantité de crème que contient le biscuit.

Les fabricants d’Oreo auraient-ils choisi de mettre moins de crème dans les fameux petits biscuits ronds pour contrer l’inflation ? 40 milliards d’Oreo sont vendus chaque année. "Le coût de la vie augmente ? Ok, je ne peux plus payer mon loyer ? Ok !  Mais diminuer la crème dans les Oreo, ça va trop loin ! ”, s’insurge une consommatrice dans une vidéo. Cette technique s’appelle la "shrinkflation", c’est une pratique utilisée par les entreprises qui vise à diminuer la taille du produit plutôt qu’à baisser son prix.

Des consommateurs méfiants

Un sénateur américain a enquêté, il ne peut pas être formel sur la diminution de la quantité de crème, mais il affirme que la taille et le poids des paquets ont baissé.  "Même si Oreo n’a pas diminué la quantité de crème, le fait que ça tourne au scandale montre à quel point les consommateurs ne croient plus ce que disent les grandes marques", affirme Mark Stiving, fondateur de la société "Impact Pricing". Proche de 8% l’an dernier, l'inflation est le sujet numéro un d’inquiétude des Américains. Les ventes d’Oreo, malgré tout, restent stables.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.