Etats-Unis : un avion en difficulté largue son carburant au-dessus d'une école californienne

L'avion, qui s'est posé sans dommages, avait auparavant largué son kérosène, comme le prévoit la procédure.

Un Boeing 777 de la compagnie Delta Air Lines, à Amsterdam (Pays-Bas), le 15 mai 2015. 
Un Boeing 777 de la compagnie Delta Air Lines, à Amsterdam (Pays-Bas), le 15 mai 2015.  (NICOLAS ECONOMOU / AFP)

Il a plu du kérosène. Un Boeing en difficulté de la compagnie américaine Delta Air Lines a largué son carburant au-dessus de la banlieue de Los Angeles, mardi 14 janvier. Une vingtaine d'enfants et une dizaine d'adultes qui se trouvaient dans la cour d'une école élémentaire ont été touchés.

Les élèves ont été pris en charge

Ces personnes "peuvent avoir été aspergées par du carburant ou avoir inhalé des émanations", écrit le district scolaire de Los Angeles dans un communiqué. Les élèves se sont plaints d'irritations de la peau ou de gêne respiratoire. Ils ont été traités sur place par les secours mais "aucune hospitalisation n'a été nécessaire", ont souligné les pompiers.

Le Boeing 777 à destination de la Chine "a subi des problèmes de moteur" peu après son décollage, le contraignant à retourner à l'aéroport de Los Angeles, a déclaré un porte-parole de Delta Air Lines. L'avion s'est posé sans dommages aux environs de midi mais avait auparavant largué son carburant, "comme le prévoit la procédure normale", pour s'alléger en vue d'un possible atterrissage d'urgence.