Etats-Unis : Starbucks annonce un cours sur le racisme pour tous ses employés

Cette formation aura vocation à "empêcher les actes de discrimination dans nos enseignes", a indiqué le groupe dans un communiqué, après l'arrestation de deux Noirs dans un de ses cafés.

Un café Starbucks à Washington (Etats-Unis), le 3 février 2011.
Un café Starbucks à Washington (Etats-Unis), le 3 février 2011. (JEWEL SAMAD / AFP)

Une mesure exceptionnelle. La chaîne de cafés Starbucks a annoncé, mardi 17 avril, la fermeture de l'ensemble de ses établissements aux Etats-Unis lors de l'après-midi du 29 mai pour une formation consacrée au racisme. Cette décision a été prise après la vague d'indignation causée par l'arrestation de deux Noirs dans un de ses cafés. Une vidéo de cette arrestation a été largement relayée sur les réseaux sociaux.

"Corriger les préjugés racistes"

Cette formation aura vocation à "empêcher les actes de discrimination dans nos enseignes", a indiqué le groupe dans un communiqué. "La formation sera délivrée à près de 175 000 employés à travers le pays et fera partie du processus d'intégration de nos nouveaux employés", a par ailleurs ajouté Starbucks.

Durant cette formation, les employés se verront proposer "un programme destiné à corriger les préjugés racistes, promouvoir l'inclusion, prévenir les discriminations et s'assurer que n'importe qui à l'intérieur d'un Starbucks se sente à l'abri et le bienvenu", a encore affirmé le groupe.