États-Unis : mobilisation populaire à la suite d’une peine de prison de 110 ans pour un accident de la route

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
États-Unis : mobilisation populaire à la suite d’une peine de prison de 110 ans pour un accident de la route
France 2
Article rédigé par
L. Vogel - France 2
France Télévisions

Un chauffeur routier a été condamné à 110 ans de prison aux États-Unis. Il avait provoqué un accident et causé la mort de quatre personnes en 2019. Des millions de compatriotes dénoncent une peine beaucoup trop lourde.

À 26 ans, ce routier vient d’être condamné à 110 ans de prison pour avoir provoqué un accident mortel sur une autoroute près de Denver (États-Unis), en 2019. Les freins de son véhicule avaient lâché. Lancé à plus de 130 km/h, son camion a déclenché un gigantesque carambolage, impliquant 28 véhicules. Quatre personnes avaient alors perdu la vie et six autres avaient été blessées.

Peines minimales obligatoires

Mais aux États-Unis, ce jugement ne passe pas. Estimant la peine disproportionnée et injuste, près de cinq millions d’internautes appellent à la clémence pour le jeune routier. Parmi eux, Kim Kardashian : la star a clairement pris position, mettant en cause le système judiciaire du Colorado. "Le juge n’a pas voulu le condamner à peine aussi longue. Cependant, à cause des peines minimales obligatoires au Colorado, il n’avait pas le choix", explique Kim Kardashian. Les soutiens de Rogel Aguilera demandent aux autorités de le gracier ou de commuer sa peine.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.