États-Unis : homosexualité, Disney… les conservateurs se réveillent

Publié Mis à jour
États-Unis : homosexualité, Disney… les conservateurs se réveillent
France 2
Article rédigé par
L.De la Mornais, A.Monange, B.Laigle, K.Sullivan, G.Gillet - France 2
France Télévisions

En Floride, une loi interdisant de parler d'orientation sexuelle ou d'homosexualité à l'école a été votée. Elle est le symbole du regain des idées conservatrices aux États-Unis. 

En Floride (États-Unis), une loi a été votée au Parlement, qui interdit aux professeurs d'évoquer l'orientation sexuelle ou l'homosexualité avec les enfants, jusqu'en CE2. Le géant Disney, qui renforce ses messages de diversité et d'inclusion, a condamné publiquement cette loi. En réponse, le gouverneur de Floride, Ron de Santis, a révoqué le statut spécial de Disney World. Randy Fine, membre de la chambre des représentants de Floride, est l'un des instigateurs de cette loi. "Ici aux États-Unis, nous sommes en guerre pour nos enfants", assure-t-il

Des poussées conservatrices dans plusieurs États 

Pour Isabela Casanova, professeure, il n'est absolument pas question d'endoctrinement homosexuel dans les écoles. L'homosexualité n'est qu'une des batailles. En Georgie, certains parents s'inquiètent du programme scolaire, qui présenterait une mauvaise image des Blancs. Une partie de la population se sentirait cernée par l'idéologie progressiste, ce qui expliquerait cette réaction. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.