Cet article date de plus de trois ans.

États-Unis : émeutes après des manifestations antiracistes à Saint-Louis

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
États unis : émeutes après des manifestations antiracistes à Saint-Louis
Article rédigé par
France Télévisions

À Saint-Louis (Missouri, États-Unis), des violences ont éclaté après l'acquittement d'un policier blanc qui avait tiré sur un homme noir et l'avait tué en 2011.

Depuis vendredi 15 septembre, des tensions ont lieu entre des manifestants et les forces de l'ordre à Saint-Louis (Missouri, États-Unis). La population est descendue dans la rue après l'acquittement d'un policier blanc qui avait abattu un suspect noir en 2011. Ces manifestants sont venus dénoncer le racisme des forces de l'ordre, brandissant des pancartes sur lesquelles on pouvait lire : "Arrêtez de nous tuer" ou encore "La vie des noirs compte aussi".

"Faire de Saint-Louis une ville unie"

Les manifestations se sont poursuivies le lendemain, émaillées d'incidents. Ce samedi 16 septembre au soir, les manifestations se sont transformées en émeutes. Après plusieurs interpellations et quelques blessés légers, le calme semble être revenu ce dimanche 17 septembre. "Dans cette histoire, le problème n'est pas que les vitres de chez moi aient été détruites. Ce qui compte, c'est de se réunir tous ensemble et de faire de Saint-Louis une ville unie", a déclaré Lyda Krewson, la maire de la ville.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etats Unis d'Amérique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.