États-Unis : de nombreuses manifestations pour défendre le droit à l'avortement

Publié
États-Unis : de nombreuses manifestations pour défendre le droit à l'avortement
FRANCE 3
Article rédigé par
C. Vérove, L. de la Mornais T. Donzel, N. Sadok - France 3
France Télévisions

Aux États-Unis, la Cour suprême menace le droit à l'avortement. Samedi 14 mai, 400 manifestations ont été organisés dans plusieurs états pour défendre ce droit.

Au Texas (États-Unis), des milliers de personnes ont manifesté, samedi 14 mai, pour défendre le droit à l'avortement. Celui-ci est menacé par la Cour suprême. Ensemble, hommes et femmes protestent. "Je suis ici aujourd'hui pour ma fille, j'ai eu accès à l'avortement, j'ai pu avorter et je veux que ma fille ait le même droit", indique une femme. "Je ne peux pas imaginer vivre dans un pays où on ne respecte pas nos droits", ajoute une autre.

Un droit acquis en 1973

Plus tôt dans la semaine, un document de la Cour suprême a fuité. Il indiquait que celle-ci souhaitait revenir sur le droit à l'avortement, acquis en 1973. Si ce texte était voté, l'avortement deviendrait illégal dans la moitié des États-Unis. Depuis plusieurs jours, les militants anti-avortement se mobilisent face aux défenseurs des droits à l'avortement. Les juges de la Cour suprême ont jusqu'au 30 juin pour prendre leur décision.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.