Cet article date de plus d'un an.

Etats-Unis : comment Yellowstone est devenu le sanctuaire des loups gris

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min
États-Unis : comment Yellowstone est devenu le sanctuaire des loups gris
États-Unis : comment Yellowstone est devenu le sanctuaire des loups gris États-Unis : comment Yellowstone est devenu le sanctuaire des loups gris (France 2)
Article rédigé par France 2 - C. Guttin, A. Filippi, E. Challat
France Télévisions
France 2
Le loup gris a été réintroduit depuis près de 30 ans dans le parc national de Yellowstone. Ils sont désormais une centaine et ont permis de rééquilibrer une partie de l'écosystème local.

Leur regard et leur démarche ont inspiré la peur autant qu'ils ont fasciné. Les loups gris, menacés un temps d'extinction aux Etats-Unis, ont fait leur retour dans le parc national de Yellowstone, dans le Wyoming. En meute, ils peuplent désormais les vallées enneigées, entre les élans et les bisons.

Accompagnés d'un guide, des photographes français espèrent être chanceux. Après plusieurs heures, une dizaine de loups gris apparaît au loin. Un spectacle, pour ces passionnés. "C'est de l'émotion. Le loup, c'est emblématique, c'est mythique", confie Patricia Pichol, photographe de l'expédition "Objectif Nature".

Réintroduits en 1995

Au début du XXe siècle, les loups gris, considérés comme nuisibles, étaient systématiquement chassés et braconnés par les trappeurs à Yellowstone. Ils ont rejoint la liste des espèces en danger en 1973. En 1995, le parc a réintroduit pour la première fois 14 loups, venus du Canada. Aujourd'hui, ils sont 177 loups gris à peupler les forêts de Yellowstone, où ils ont contribué à rétablir l'équilibre de l'écosystème.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.