Etats-Unis : au moins un mort et 99 disparus dans l'effondrement d'un immeuble près de Miami

Les autorités restent sans nouvelles de 99 personnes après l'effondrement de ce bâtiment d'environ 55 appartements à Surfside, en Floride.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un immeuble résidentiel s'est effondré à Surfside (Floride) aux Etats-Unis, le 24 juin 2021. (JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Un immeuble presque réduit en poussières aux Etats-Unis. Au moins une personne est morte, jeudi 24 juin, lors de l'effondrement partiel d'un immeuble résidentiel de 12 étages à Surfside, près de Miami, en Floride. Les autorités redoutent que le bilan ne s'aggrave, alors qu'une opération de secours massive impliquant près de 80 unités d'intervention est en cours. "Nous avons transporté au moins deux personnes à l'hôpital ce matin et l'une d'entre elles est décédée", a déclaré Charles Burkett, le maire de la ville de Surfside, sur la chaîne américaine NBC (lien en anglais). Les autorités sont encore "sans nouvelles d'au moins 99" personnes, a par ailleurs déclaré la maire du comté de Miami-Dade, Daniella Levine Cava.

Environ 55 appartements touchés

"102 personnes ont été localisées (...) et elles sont en sécurité", a ajouté la maire du comté de Miami-Dade. Le gouverneur de Floride, Ron DeSantis, dit quant à lui se préparer "à de mauvaises nouvelles". L'effondrement partiel de l'immeuble a touché environ 55 appartements, a précisé lors d'une conférence de presse Ray Jadallah, chef adjoint des services de secours du comté de Miami Dade. 

Un immeuble résidentiel s'est effondré à Surfside (Floride) aux Etats-Unis, le 24 juin 2021. (JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Selon le sénateur républicain de Floride Marco Rubio, "presque un tiers des disparus (...) sont étrangers". "Nous travaillons avec les consulats de divers pays en Amérique latine pour aider les membres des familles des victimes qui ont besoin de venir aux Etats-Unis à obtenir des visas", a-t-il tweeté. Parmi les disparus figurent neuf Argentins, trois Uruguayens et six Paraguayens. 

Les causes de l'écroulement de ce complexe résidentiel restent pour l'heure "inconnues", a confié au Miami Herald Daniella Levine Cava, à la tête du comté de Miami-Dade. Des travaux visant à le mettre aux normes étaient en cours, notamment sur le toit de l'immeuble, ont précisé plusieurs responsables, estimant néanmoins peu probable qu'ils soient la cause de l'effondrement. Les recherches pourraient durer "au moins une semaine", a estimé un autre responsable de Surfside.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etats Unis d'Amérique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.