Cet article date de plus de deux ans.

États-Unis : le port d’armes souverain dans l’État du Texas

Publié
États-Unis : le port d’armes souverain dans l’État du Texas
États-Unis : le port d’armes souverain dans l’État du Texas États-Unis : le port d’armes souverain dans l’État du Texas (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - C. Guttin, B. Laigle, K. Sullivan
France Télévisions
France 2


Après la tuerie de masse qui a eu lieu au Texas mardi 24 mai, certains Américains cherchent des solutions pour empêcher ces fusillades à répétition alors que le droit de porter une arme est inscrit dans la Constitution. Dans l’État du Texas, la détention d’une arme est même autorisée sans permis et sans formation.

Le Texas est peut-être l’État qui chérit le plus les armes à feu. À Del Rio, à une heure et demie de route d’Uvalde, dans la rue ou dans les magasins, porter une arme fait partie du quotidien des Texans. "J’ai un fusil là, sous le siège. Je soulève et c’est juste à portée de main", témoigne un Américain. Pour se procurer une arme au Texas, rien de plus simple : il suffit d’être Américain, d’avoir 18 ans et de se rendre l’une des plus grandes chaînes de supermarché. Derrière le comptoir, les fusils sont alignés. Ils coûtent entre 250 et 800 euros.

Aucun permis ou formation nécessaires


David Hoode est propriétaire d’un champ de tir. "Vous allez dans n’importe quelle armurerie et vous dites 'je veux celui-ci' ", déclare-t-il. Aucune formation ou permis n’est nécessaire. Le magasin vérifie seulement si l’acheteur a déjà été condamné par la justice. "99 % des fois, tout se passe bien, mais il y a toujours une exception. Comment voulez-vous encadrer le mal ?", interroge l’homme.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.