Fusillade au Texas : les enfants survivants racontent l'horreur

Jeudi 26 mai, deux jours après la tuerie perpétrée dans une école primaire au Texas, les États-Unis se recueillent. Les enfants survivants racontent leur détresse. 

Parmi les victimes de la tuerie d’Uvalde, perpétrée mardi 24 mai aux États-Unis, plusieurs étaient âgés de 10 ans et faisaient partie de la même classe de CM1. Le pays se recueille, alors que les survivants parlent de leur cauchemar. "Il y avait une porte au milieu de la classe, il l'a ouverte, il s'est accroupi, puis il a dit 'c'est l'heure de mourir'", raconte un enfant présent. Les parents des enfants décédés partagent leur peine avec les autres familles. "J'ai eu la confirmation par ses camarades de classe qu'elle avait tenté de prévenir les autorités", raconte Angel Garza, parent d'une victime, morte durant la fusillade.  

Le tueur a acheté des centaines de munitions

 Les enquêteurs ont perquisitionné la maison des grands-parents du tueur, Salvador Ramos, avec lesquels il vivait. Entre le 17 et le 20 mai, il a acheté un fusil semi-automatique et des centaines de munitions. Avant de se rendre à l'école, il a tiré sur sa grand-mère. "Je suis vraiment désolé, j'ai beaucoup de peine", a indiqué Rolando Reyes, grand-père de Salvador Ramos. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Fusillade au Texas : les enfants survivants racontent l\'horreur 
Fusillade au Texas : les enfants survivants racontent l'horreur  (France 3)