Contrôle des armes aux États-Unis : des milliers de manifestants demandent un meilleur encadrement

Publié
Contrôle des armes aux États-Unis : des milliers de manifestants demandent un meilleur encadrement
France 3
Article rédigé par
E. Pelletier A. Tranchant - France 3
France Télévisions

Des manifestations ont rassemblé plusieurs milliers de personnes aux États-Unis, samedi 11 juin. Après les tueries de Buffalo et d'Uvalde, les Américains demandent un encadrement des armes.  

À Washington, à New-York ou au Texas, des milliers de personnes ont manifesté, samedi 11 juin, pour demander un meilleur encadrement des armes à feu aux États-Unis. "Je pense que c'est absurde qu'il y ait plus de fusillade que de jours dans l'année", affirme Riley Devereaux, une collégienne. Les manifestants souhaitent faire savoir qu'ils sont nombreux à ne pas vouloir d'armes. 

56 personnes meurent chaque jour d'une agression par arme à feu 

La tuerie dans une école primaire survenue le 24 mai à Uvalde (Texas) est encore présente dans tous les esprits. Lors de celle-ci, 19 écoliers et deux enseignantes avaient été tués. En moyenne aux États-Unis, 56 personnes meurent chaque jour d'une agression par arme à feu. "Êtes-vous prêts, jeunes, seniors et entre les deux, à être les générations qui se font entendre par des bulletins de vote, pas par des balles ?", a demandé Yolanda King, petite-fille de Martin Luther King Jr.

Le président des États-Unis, Joe Biden, a soutenu ces manifestations, assurant que le port d'arme devait devenir un enjeu électoral. Aux États-Unis, près d'un adulte sur trois possède au moins une arme à feu.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.