VIDEO. Boston pleure ses morts lors d'une veillée funèbre

Plus de mille habitants se sont donné rendez-vous, mardi, non loin de la maison où habitait le garçon de huit ans tué lors de la double explosion. 

Des chants, des larmes et des prières : les Bostoniens se sont rassemblés, mardi 16 avril au soir, à travers la ville, pour rendre un hommage ému aux victimes du double attentat survenu lundi à l'arrivée du marathon. Près de 500 habitants se sont retrouvés spontanément dans le parc de Common, en pleine ville, sous l'œil de plusieurs dizaines de militaires.

Plus de 1 000 habitants se sont eux donné rendez-vous dans un parc situé à Dorchester, dans la banlieue de Boston (Massachusetts, Etats-Unis), non loin de la maison où habitait Martin Richard. Le petit garçon de 8 ans a été tué après avoir enlacé son père qui venait de franchir la ligne d'arrivée. La veillée aux chandelles a été organisée en quelques heures par des voisins et des amis de la famille. Les gens, graves, y ont entonné des chants, leurs bougies parsemant la pelouse du parc de petites lueurs.

Des centaines de personnes se sont réunies à Dorcester (Massachusetts, Etats-Unis), le 16 avril 2013, en hommage aux victimes de la double explosion de Boston.
Des centaines de personnes se sont réunies à Dorcester (Massachusetts, Etats-Unis), le 16 avril 2013, en hommage aux victimes de la double explosion de Boston. (JOHN MOTTERN / AFP)