Cet article date de plus de neuf ans.

Attentats de Boston : les enquêteurs cherchent à identifier deux hommes

Selon plusieurs médias américains, ils portaient des sacs noirs et se trouvaient près du lieu des deux explosions.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des enquêteurs du FBI dans une de Boston (Etats-Unis), le 18 avril 2013, trois jours après les attentats qui ont endeuillé le marathon annuel de la ville. (BRIAN SNYDER / REUTERS)

Trois jours après le double attentat de Boston, aucun suspect n'a été arrêté mais les investigations semblent progresser. Les enquêteurs, qui n'ont pas communiqué depuis mardi, cherchent désormais, jeudi 18 avril, à identifier deux hommes afin de les interroger. Mais aucune des personnes recherchées n'est considérée à ce stade comme suspecte, insistent les autorités américaines.

Plusieurs médias américains, dont le Boston Globe (lien en anglais), affirment que ces deux hommes ont été repérés sur les images de caméras de surveillance. Ils portaient chacun un sac noir, près du lieu des deux explosions quasi-simultanées qui se sont déroulées près de la ligne d'arrivée du marathon. Or, les engins explosifs, des cocotte-minute, étaient cachés dans des sacs noirs. Les enquêteurs ont retrouvé des restes de sacs déchiquetés sur les lieux des déflagrations. 

"Cela va être lent"

Les autorités examinent des milliers de photos prises par les caméras de surveillance, les médias et les spectateurs avant la double explosion. "Cela va être lent", a prévenu mercredi soir le gouverneur du Massachusetts Deval Patrick, appelant les Américains à la patience.

Selon des responsables américains sous couvert d'anonymat, un vif débat est en cours au sein du gouvernement sur le bien-fondé de la publication des photographies des deux hommes recherchés et d'un appel à la population pour les identifier. Elles craignent en effet que se reproduise le fiasco de 1996 après l'attentat des Jeux olympiques d'Atlanta. La publication de photos avait entraîné la dénonciation puis l'arrestation d'un agent de sécurité innocenté ensuite. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Attentat à Boston

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.