Etats-Unis : le ministre de la Justice dénonce "de graves irrégularités" dans la prison où est mort Jeffrey Epstein

Depuis samedi, des élus américains demandent une enquête sur les circonstances du "suicide apparent" de ce financier qui avait été inculpé d'agressions sexuelles et exploitation sexuelle de mineures.

Le ministre de la Justice américain, William Barr, le 15 juillet 2019 lors d\'une conférence de presse à Washington.
Le ministre de la Justice américain, William Barr, le 15 juillet 2019 lors d'une conférence de presse à Washington. (SAUL LOEB / AFP)

La mort de Jeffrey Epstein apparaît de plus en plus opaque. Le ministre de la Justice américain, William Barr, a dénoncé lundi 12 août "de graves irrégularités" à la prison fédérale où a été retrouvé mort samedi matin le financier, apparemment d'un suicide, et assuré que la justice poursuivrait ses éventuels complices.

William Barr, qui avait annoncé dès samedi l'ouverture de deux enquêtes sur ce drame, s'est dit "consterné" et "franchement en colère" en apprenant les carences "pour sécuriser de manière adéquate" la prison fédérale de Manhattan où était détenu Jeffrey Epstein depuis début juillet, lors d'une conférence à la Nouvelle-Orléans.

Je vous assure que l'enquête va continuer, visant quiconque complice d'Epstein.William Barr, ministre de la Justice américainlors d'une conférence de presse à la Nouvelle-Orléans

Plusieurs médias avaient indiqué dimanche que le financier, parmi les détenus les plus en vue du pays, avait été laissé seul dans sa cellule alors qu'ils étaient censés être toujours deux et que les rondes prévues toutes les trente minutes n'avaient pas été respectées.