Cet article date de plus de sept ans.

USA- France : un "modèle" de partenariat pour Obama et Hollande

Alors que le président français arrive ce lundi soir à Washington, il cosigne avec son homologue américain une tribune sur la coopération internationale entre les deux pays, un "partenariat toujours plus étroit" qui "constitue un modèle de coopération internationale". Un texte publié par Le Monde et le Washington Post.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Reuters)

"Il y a dix ans à peine, peu nombreux étaient ceux qui pensaient que nos deux pays allaient travailler ensemble aussi étroitement dans tant de domaines " peut-on lire dans cette tribune cosignée par Barack Obama et François Hollande. Il y a dix ans, le temps où Dominique de Villepin, le ministre des Affaires étrangères de Jacques Chirac, s'opposait, au nom de la "vieille europe" , à la guerre en Irak que souhaitait les Etats-Unis.

Désormais, Paris et Washington affichent leur partenariat sur une large palette de dossiers internationaux. Même si la pratique est moins belle que le discours. Et notamment en Afrique, où "plus qu'ailleurs ", c'est là que "notre nouveau partenariat trouve son expression la plus visible ".

Au Mali, comme en Centrafrique, la France est restée bien seule même si elle a bénéficié dans le premier cas "de l'aide des Etats-Unis en matière de logistique et de renseignement ", dans l'autre de "l'appui
des ponts aériens et le soutien des États-Unis".

Hollande et Obama se félicitent aussi d'un "leadership en matière de lutte contre le changement climatique".  Et ils espèrent que le sommet de Paris, l'an prochain, se traduira par un "accord mondial ambitieux et global pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre par des mesures concrètes".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.