Une plateforme pétrolière a explosé jeudi dans le golfe du Mexique, formant une nappe de plus d'1,5 km de long

Les gardes côtes ont indiqué qu'aucune nappe de pétrole n'était visible près de la plateforme secouée par une explosion dans le golfe du Mexique et que l'incendie qui s'y consumait était désormais éteint."Les survivants ont dit qu'ils avaient pu commencer les procédures de blocage avant d'abandonner le site", a déclaré un responsable.

(France 2)

Les gardes côtes ont indiqué qu'aucune nappe de pétrole n'était visible près de la plateforme secouée par une explosion dans le golfe du Mexique et que l'incendie qui s'y consumait était désormais éteint.

"Les survivants ont dit qu'ils avaient pu commencer les procédures de blocage avant d'abandonner le site", a déclaré un responsable.

"Il n'y a pas de traces de fuites, mais nous continuons à enquêter et à surveiller la situation pour être certains que cela ne changera pas", a indiqué le capitaine Peter Troedsson, un responsable des garde-côtes.

L'explosion a projeté 13 personnes à l'eau, dont toutes ont été localisées, selon les gardes-côtes américains.

La plateforme est située à environ 130 km au sud de Vermilion Bay, en Louisiane (sud des Etats-Unis). Elle opérait en eaux peu profondes (135 m).

L'accident survient plus de quatre mois après l'explosion puis le naufrage de la plateforme Deepwater Horizon de BP - également située dans le golfe du Mexique - en avril, qui avait fait 11 morts et provoqué la pire marée noire de l'histoire des Etats-Unis.